Le Laboratoire de Robotique du Centre SPOKEN offre aux enfants un lieu au sein duquel ils gèrent leur propre projet de robotique ; conception, construction, programmation, tests, démonstration. 

 

Faire des robots, c'est inventer, expérimenter, réfléchir, briser les règles pour les comprendre, faire des erreurs, recommencer, persévérer, s'amuser. 

 

Le Laboratoire de Robotique du Centre SPOKEN est un lieu d'expérimentation, de découverte, de liberté où l'enfant peut laisser libre-cours à son imagination. 

Aucun programme, objectif ou évaluation pédagogique. 

 

L'enfant est son propre guide. Il définit son projet, le réalise et l'évalue selon ses propres critères. 

 

L'adulte accompagne, conseille et apporte son aide, seulement à la demande de l'enfant. 

 

L'imagination est plus importante que le savoir.  

Albert EINSTEIN 

De quoi parlons-nous? 

 

« Le vrai problème de l’éducation, c’est le but de l’éducation ; est-ce qu’il nous faut former des enfants qui soient simplement capables d’apprendre ce qui est déjà connu, de répéter ce qui est déjà acquis par les générations antérieures, ou bien, est-ce qu’il s’agit de former des esprits novateurs, créateurs, qui soient capables d’inventer, dès le niveau de l’école et ensuite pendant toute leur vie ? » 

Jean Piaget 

Psychologue du Développement 

 

La créativité 

 

D’une manière générale, le système scolaire actuel n'offre pas suffisamment d'opportunités permettant aux enfants d'exprimer leur créativité. 

 

Or l'apprentissage n'est durablement efficace que lorsque l'enfant y occupe un rôle créatif. 

 

Thescandalofeducationisthateverytimeyouteachsomething,youdepriveastudentof thepleasureandbenefitofdiscovery. 

SeymourPapert 

 

Créativité et robotique ? 

 

La créativité de l’enfant s’exprime dans tous les domaines. 

Le Centre SPOKEN en est bien conscient et propose une large palette d’activités. 

 

La robotique offre un terreau particulièrement fertile à l’expression de la créativité de l’enfant.  

De par les composants technologiques sophistiqués et la modularité des pièces Lego®, le kitMindstormsEV3 permet la construction et la programmation de systèmes complexes très variés. 

 

D’où vient Lego®MindstormsEV3 ? 

 

Dans les années 90, en association avec l’équipe du Prof. SeymourPapertdu MediaLabdu M.I.T. Lego® a conçu un matériel spécifique renomméMindstorms(en hommage au livre : « MINDSTORMSChildren, Computers, andPowerfulIdeas » de S.Papertqui inventa le langage de programmation éducatif Logo®). 

 

Les principes de psychologie du développement de l’enfant sur lesquels repose l’outil LegoMindstormssont issus des travaux de Jean Piaget, appliqués aux nouvelles technologies par l’équipe « Learning andEpistemology » du Prof.Papert.  

C’est-à-dire qu’il ne s’agit ni d’un jouet à la mode, ni d’un gadget « High-Tech » ou d’un kit pour fous de robotique.  

Voilà pourquoi tant d’écoles ont adopté cet outil et le considèrent comme un partenaire sérieux dans l’éducation.  

 

Le Centre SPOKEN ne se substitue pas à l’école ; son but est d’offrir des espaces d’activités complémentaires et alternatives. 

L’écolea « absorbé » l’outilMindstormspour l’intégrer à son cursus scolaire. 
SPOKEN choisitd’ouvrir l’espace des possibles à l’enfant en n’imposant aucun cadre à la découverte.  

L’enfant gestionnaire de Projets 

 

L’enfant n’est pas seul avec son projet. Il est accompagné par un adulte qui l’aide à définir son projet et le suit au long des cinq phases ; conception, réalisation, programmation, tests et démonstration. 

Pour chacune des phases, l’enfant constituera un petit dossier, dans lequel il pourra conserver ses croquis, notes et analyses.  

En cas de besoin, l’adulte pourra utilement amener l’enfant à revenir sur ce dossier pour, par exemple, reconsidérer tel ou tel choix, réviser telle ou telle idée.  

Ainsi l’enfant n’est pas abandonné à lui-même, mais il reste le seul responsable de ses choix, de ses erreurs et de ses succès. 

 

L’enfant bâtisseur de sa pensée  

 

En soi, permettre à des enfants de réaliser des projets créatifs dans lesquels ils peuvent s’investir et dont ils seront fiers offre déjà de nombreux avantages. 

 

Mais le Laboratoire de Robotique du Centre SPOKEN se veut également un lieu où l’enfant est encouragé à réfléchir. En tant que chef de son projet, l’enfant gère un large éventail d’informations. Sa réflexion, soutenue par son imagination, ses connaissances, son plaisir à découvrir, joue un rôle moteur.  

Mais en a-t-il conscience ? 

 

L’approche choisie relève de l’épistémologie génétique ;l’étude de la formation et de l’évolution des connaissances etlebut est d’amener l’enfant à être bâtisseur de sa propre pensée. 

Comment ?-Au travers de la réflexion sur son propre travail.  

Lorsque l’enfant s’interroge, doute, se trouve bloqué par un problème, l’adulte peut alors l’aider.  

Il va l’amener à réfléchir sur la manière dont il a fait ses choix, prévu ses plans, réalisé ses montages, prévu ses séquences de programmation,etc… Et au travers de cette analyse critique, l’enfant pourra réviser, réévaluer, prendre le recul nécessaire pour avoir le choix de persévérer ou de se réorienter. 

Mais le plus important, est que l’animateur aura pu donner à l’enfant un outil dont il pourra se servir tout au long de sa vie et qui n’est lié ni au contexte ni à l’objet de sa réflexion. On l’appelle lameta-réflexion. 

 

You can't think seriously about thinking without thinking about thinking about something. 

Seymour Papert 

Tell me,I’llforget, 

Show me, Imay remember, 

But involveme, and I’ll understand. 

(Chinese Proverb) 

Address:

44 avenue des Statuaires

1180 Bruxelles

CONTACT

In collaboration with